Nouvelles du DMR made in France

Nous avons lu dernièrement qu’un nouveau site sur le DMR avait vu le jour. Bien a lui mais notre surprise est de voir que nous sommes bien évidement mis en cause par des écrits bien infondés comme son auteur en a l’habitude. Il ferait bien de revoir sa copie ainsi que le véritable historique fonctionnel.

Cette personne qui jusqu’à présent n’a rien fait pour le DMR à notre connaissance veut par son nouveau blog nous imposer lui aussi “Sa vision éclairée”. Le Terme d’ouvert en Français est quelque peu en contradiction avec les propos qui suivent.

Selon sa dernière prose un ou plusieurs responsables doivent être élus par les utilisateurs pour diriger un serveur de type Brandmeister genre 2082 (qui en réalité est dirigé par les délateurs du 2081), hommes de pailles qui auront une bien mauvaise place avec deux épées de Damoclès au dessus de la tête.

Quand aux sysops, ils ne seraient là bien sur que pour mettre la main à la poche en finançant infrastructure. Ce projet farfelu issu de son imagination veut ainsi tenter nous faire revenir en arrière avec les histoires que nous avons évitées dans d’autres modes par des tentatives de prise de contrôle.

La crédibilité d’une telle entreprise individuelle même en ayant conférencier semble à un avenir tout tracé tout comme l’avenir du Brandmeister…

A suivre.

Partager par....Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter